Plusieurs dispositifs d’aide sont possibles lorsque vous réalisé des travaux par une entreprise Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) dans le domaine des énergies renouvelables. Ces aides vous permettent de réduire vos factures et ainsi de rendre plus accessible l’installation de nos différents équipements.

Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) dans le domaine des énergies renouvelables. Ces aides vous permettent de réduire vos factures et ainsi de rendre plus accessible l’installation de nos différents équipements.

- Crédit d’impôt 2016 :
A compter du 1er Septembre 2014, pour bénéficier du Crédit d'Impôt Transition Energétique, il faut que le domicile où vous réalisez les travaux soit votre domicile principal et qu'il soit situé en France. Les résidences secondaires sont donc exclues du dispositif. Il faut également que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit de ce logement. Le Crédit d'impôt s'adresse aux personnes qui exercent une activité professionnelle en France ou qui y ont le centre de leurs intérêts économiques même si elles ne payent pas d'impôt sur le revenu. Depuis le 1er janvier 2014, les propriétaires-bailleurs ne sont plus éligibles au crédit d'impôt. Un taux unique de 30% est appliqué aux dépenses éligibles. Le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) est éligible aux équipements tels que Chaudières à Bois, Pompes à Chaleur géothermiques avec le capteur, Pompe à Chaleur air/eau et PAC dédiées à la production d’eau chaude sanitaire.

- Eco–prêt à taux zéro :
L'éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) consiste en un prêt traditionnel à contracter dans une banque dont les intérêts sont pris en charge par l'Etat. Pour bénéficier de l’Eco-PTZ, il faut que le domicile où vous réalisez les travaux soit une maison ou un appartement faisant office d'habitation principale construit avant le 1er janvier 1990. Il faut également que vous soyez propriétaire du logement. Si vous êtes en copropriété, chaque copropriétaire peut faire individuellement une demande d'éco-prêt à taux zéro pour les travaux réalisés par la copropriété. Vous pouvez bénéficier d’un prêt allant jusqu'à 30 000 €

- La prime Energie :
La Prime Energie de Total que nous vous proposons s'inscrit dans le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie (CEE) mis en place par l'Etat. En réalisant des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez recevoir un chèque atteignant parfois plusieurs centaines d'euros.